Témoignages

L’expérience de Claude

Claude a accueilli 4 jeunes femmes pour des durées de 5 à 7 jours. Retraitée, Claude était très disponible pour ces jeunes femmes. Elle témoigne comment se sont passés les accueils, ce qu’elle a partagé avec elles. Lire le témoignage

L’expérience de Louise

Louise et Léa sont arrivées en France en 2016. Victime de graves violences conjugales et menacée de mort par son ex-mari, Louise a fait une demande d’asile, et toutes deux ont bénéficié du statut « demandeur d’asile » qui leur a donné des droits et un statut pendant 18 mois : hébergement en foyer, allocation, CMU, Pass Navigo. Lorsque leur demande a été rejetée, elles ont tout perdu et se sont retrouvées à la rue. Elles ont déposé un recours à la décision de l’OFPRA. Lire le témoignage

L’expérience de Sophie

Sophie, 31 ans, est arrivée en France en octobre 2017. D’abord accueillie chez des parents, elle s’est retrouvée à la rue au mois de décembre. Lire le témoignage

L’expérience de Geneviève
En avril 2018, Geneviève et son mari ont accueilli Angèle, âgée de 62 ans, pendant 9 jours, avant qu’elle soit hébergée de façon pérenne dans un hôtel du 115. Elle était venue en France pour subir une très lourde opération, inenvisageable dans son pays. Après avoir été hébergée dans sa famille pendant plusieurs mois, la situation des personnes chez qui elle était s’est dégradée, elle a été obligée de partir, et s’est retrouvée à la rue. Lire le témoignage

L’expérience de Thierry et Magali

Le Réseau Saphir proposant un accueil dans l’urgence, les familles sont parfois sollicitées… dans l’urgence ! Ainsi, Thierry et Magali ont accepté de recevoir pour le soir même Naima et sa fille de 7 ans. Naima avait dû partir de chez elle pour fuir la violence de son compagnon, et avait passé 2 nuits dans la gare avec sa fille.  Lire le témoignage

L’expérience de Naima

« Quand j’ai eu ma séparation avec mon conjoint, j’ai commencé à dormir avec le 115 du Val d’Oise, durant 2 semaines. Après, plus rien, je dormais dehors avec ma fille de 7 ans, durant 4 jours, avec tous les dangers qui peuvent arriver à une femme avec sa fille… » Lire le témoignage

L’expérience d’Ariane
Ariane a accueilli Amina chez elle pendant 2 semaines. Amina avait décidé de garder sa grossesse, contre l’avis de son entourage, qui voulait la forcer à avorter. Lire le témoignage